En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour conserver vos infos de connexion, vous fournir un accès sécurisé, optimiser votre expérience et vos partages. En savoir plus.

OK
Envie de voir la suite ?

Mad, héroïne de l'ombre

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, pour les Services spéciaux français, Mad a été le pseudonyme d'un de leurs principaux agents : Madeleine Richou. Celle-ci a pu fournir des informations cruciales sur de nombreux projets de Hitler grâce à ses liens avec un officier autrichien, Erwin Lahousen Elder von Vivremont. Respectant scrupuleusement son devoir de réserve, cette femme discrète, effacée, mais très courageuse est restée silencieuse toute sa vie.

Partager